Photo prinicpale 180#2 _Léna Pinon-Lang.jpeg

180#2

Création 2019

Ce spectacle parle d’entraide et d’abandon. Créer un contact qui devient incontournable, inévitable et nécessaire. A travers la danse contact, la gestuelle met en scène la contradiction entre le fait que, bien que l’autre nous gêne, il est indispensable à notre progression, à notre évolution personnelle. La chute ne peut être évitée que par le rapprochement de deux corps jusqu’au confinement. Comme dans une foule, l’évolution et la progression de l’un dépendent du mouvement de l’autre, les corps s’entremêlent jusqu’à se confondre.

C’est au cours de leur formation au Conservatoire National Supérieur de Lyon que Théo Marion-Wuillemin et Julie Richalet créent et réalisent un duo en collaboration avec le Musée des Beaux-Arts de Lyon. Dans les salles fastueuses du Musée, Théo et Julie commencent une recherche traversée par les peintures qui habitent cet espace. Aux tableaux du 17ème siècle, à Rubens et Le Sueur, le duo emprunte ses couleurs surabondantes et ses corps entassés, enlacés. Liés l’un à l’autre, leur danse se confine, s’arme de désirs et se plie aux forces extérieures.

Dès lors, ils entament une collaboration avec Margaux Hocquard (scénographe) et Benjamin Bailly (musicien et compositeur).

 

 

Des ateliers de création collective sur les thèmes que soulève 180#2, ont donnés lieu à des représentations interprétées par des amateurs. Des master classes au Conservatoire de Cergy-Pontoise ont permis de réaliser OP n°1, pièce dansée par les élèves du conservatoire en première partie de 180#2 au Théâtre 95, Nouvelle Scène Nationale de Cergy-Pontoise.

​Chorégraphes :  Julie Richalet et Théo MW

Compositeur et musicien live : Benjamin Bailly

Danseurs : Julie Richalet et Théo MW

Conception lumière : Agathe Geffroy

Conception vidéo : Margaux Hocquard

Production : Les Sept Marches

 

Co-production :  Les Ateliers Médicis-Clichy-Montfermeil  dans le cadre du dispositif "Création en cours", Le Ministère de l’Education, Le Ministère de la Culture

(rajouter les logos)

 

Soutiens : Le Footsbarn Theater, L’Abéïcité de Corbigny, Le CND de Lyon, La Limonaderie - Cie Ballet 21, Les Conservatoires de Bagnolet, de Paris 13ème et de Saint-Etienne

(rajouter les logos)

 

@Jean-Paul Richalet

press to zoom

@Jean-Paul Richalet

press to zoom

@Léna Pinon-Lang

press to zoom

@Jean-Paul Richalet

press to zoom
1/6